08/12 élections

c’est plaaaate

4 thoughts on “08/12 élections”

  1. François
     · 

    AH ! Comment ça plate ?!
    C’était une soirée très excitante !!!
    Y s’est passé pleins de trucs !!!!

  2. martinpm
     · 

    Haha! C’est pas platte quand tu milites depuis quatre ans et que t’obtiens un premier député. :)

    Mais je suis d’accord que la campagne était d’une platitude plutôt assomante. On dirait que les grands partis ne veulent pas aborder les grands débats (la privatisation du système de santé, par exemple, qui est déjà bien entamée), de peur de déplaire. Après on se demande pourquoi le taux de participation est si bas. Un mélange entre le vide intellectuel de la campagne et le mode de scrutin déficient.

    Mais je vais être content de retourner à un équilibre en dessinant autre chose que de la politique!

  3. Patrick
     · 

    Je vais vous dire les grandes lignes que quelqu’un a dit lorsque je regardais le courrier du public dans le journal de Québec.

    Le systeme democrate est sensé elire des gens qui nous represente et qui cherche a trouver des moyen pour faire fleurir la communauté, quand on regarde la politique actuelle. La seule chose que l’on constate est que chacun essai de denigrer l’autre. Ils perdent leur temps a se chier au lieu de travailler ensemble pour trouver des solutions.

    Alors la question qui se pose est la suivante :

    Avons nous simplement des politiciens (ennes) stupide ou c’est la population qui l’est?

    Bon je sais ce Grundge un peu mais pensez y bien.

    Je seconde les élections ce plate

  4. François
     · 

    Wow. La belle porte ouverte !

    Nous avons les politiciens que nous méritons. La classe politique est fondue en la classe citoyenne, donc nous. Nous pouvons tous – nécessitant une foule de sacrifices surhumains – nous lancer en politique et apprendre les tours du métier.

    La politique n’est pas différente de nos relations humaines. Elle montre seulement à la loupe nos propres défauts et notre propre laideur. Les politiciens font de multitudes d’annonces positives durant leurs campagnes… pourquoi ne voyons-nous que les éléments négatifs ?

    Est-ce parce que nous alimentons les médias désireux de vouloir de hautes côtes d’écoutes ? Ou est-ce parce qu’on ne prend pas le temps comme tout bon citoyen doit le faire de s’informer sur les différents programmes des partis et des candidats ?

    Malheureusement, si nous retenons les trucs négatifs et que c’est ce qui bâtis notre image générale des politiciens, c’est peut-être justement parce que ça marche. L’art de la communication soulève malheureusement nos faiblesses humaines.

    Où y a de l’homme, y a de l’hommerie.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This site is protected by WP-CopyRightPro